remy-reichhart.fr

COURS DE PHILOSOPHIE - Année scolaire 2023/2024

Jeudi 13 juin 2024

Accueil

 

Admin

Cahier de textes - séries T


Année scolaire 2022 / 2023
Séries technologiques
Ce cahier de textes reprend le plan du cours en détaillant les points abordés en classe
Les détails (en bleu) seront mis en ligne en fonction de la progression du cours.



CAHIER DE TEXTE

Séries technologiques

(NB. Les sous-titres ne sont que des indications du contenu du cours, ce ne sont pas des sous-chapitres)



I - LA CULTURE

A – La nature et la culture

a. L'homme est-il un animal raté ?

- La nature humaine n'a rien de naturel.

* Les différentes étapes qui nous conduisent de l'hominoïde à homo sapiens.
* Le néolithique et la sédentarisation.


Quelques repères préhistoriques de l'évolution de l'homme : télécharger ici

* La question de l'acquis et de l'innée : l'homme est un être de culture.
* Au-delà de la culture : la tentation du transhumanisme.


- La conscience est le propre de l'homme.
* Perceptions animales et conscience humaine.
* Peut-on parler de "conscience animale" ?
* La conscience comme principal vecteur de la culture chez l'homme.


Réflexion sur le lien entre la "conscience animale" et la conscience humaine" à partir de la projection d'un documentaire sur "le miroir et la perception" (voir la vidéo ici)

Un exemple de dissertation :
- La conscience empêche-t-elle l'homme d'être un animal comme les autres ? (voir le plan ici)

b. Créer sa nature

- Le travail comme condition matérielle de l'existence.

* Platon : le mythe de Prométhée.
* Le travail : vecteur de survie et producteur de culture.
* Les origines négatives du travail : Antiquités grecques et romaines et "Genèse".
* Quatre spécificités du travail :
_ Réaliser un projet.
_ Transformer le monde.
_ Transformer l'homme (la dialectique du travail).
_ Créer de la culture et de la civilisation.
* Le travail comme aliénation :
- Étude d'un texte de Karl Marx (voir le texte et les documents ici)

_ Réflexions sur l'évolution du travail à l'ère industrielle = taylorisme, fordisme et toyotisme.


Projection des 20 premières minutes de film de Charles Chaplin "Les temps modernes" (1936)
- Vous pouvez consultez un court extrait à cette adresse(3 minutes)
- Vous trouverez un court documentaire sur le film à cette adresse (6 minutes)

* La question du loisir :
Est-ce le travail ou le loisir qui définit le mieux l'homme ?
(Voir le plan ici)

* La question du bonheur :
- Ne pas confondre le plaisir, la joie et le bonheur.
- L'expérience épicurienne : la lettre à Ménécée (Télécharger la lettre ici)
* Ne pas craindre les dieux.
* Ne pas craindre la mort.
* Le bonheur est à portée de main.
* Toute souffrance est supportable.

Mémo sur la Lettre à Ménécée (télécharger ici)
- Présentation et critique des grands paradigmes du bonheur :
la politique, la religion, le naturalisme et l'économie.

Le détail de la présentation et de la critique des grands paradigmes est téléchargeable ici

B – L'art et la technique

a. La technique et le progrès

- L'idée de progrès est une idée récente :
* L'Antiquité est conservatrice.
* Le siècle des Lumières.
* Le XIXe siècle : progrès et révolution industrielle.


- L'idée de progrès technique a-t-elle un sens ?
* L'homme s'humanise par la technique.
* Le progrès technique est-il synonyme de progrès humain ?
* La question du progrès moral.


Étude de texte : Henri Bergson = avantages et inconvénients du machinisme.

b. L’art et le beau

- La représentation et la question du beau.
* Illusion du réalisme en art : toute œuvre est une représentation.
* Emmanuel Kant : "L'art n'est pas la représentation d'une belle chose, mais la belle représentation d'une chose".
* Le beau, c'est le style.
* Le beau naturel existe-t-il ou bien la nature "imite t-elle l'art" ? (Oscar Wilde)
* Quelques remarques sur le génie et la création.


NB. Une partie des œuvres projetées en cours se trouvent à l'adresse suivante : cliquez ici

- Le jugement esthétique.
* Les jugements objectifs et les jugements subjectifs.
* Le jugement esthétique n'est ni objectif ni subjectif.
* Attention à ne pas confondre le "goût" et le "bon goût".
* Un jugement "intersubjectif" : du (bon) goût et des couleurs, il faut discuter.


II - LA LIBERTÉ


A – Le point de vue de l'individu

Introduction :

* Deux définitions limitées de la liberté : "faire ce qu'on veut" et "réaliser ses désirs".
* Un autre définition discutable : "Faire ce qui ne nuit pas à autrui".
* Une définition philosophique : l'autonomie.


a. Deux formes de libertés

- L'empire de la volonté.
* La volonté chez René Descartes.
- La question du déterminisme.
* Spinoza : il faut savoir choisir ses désirs.

b. Les limites de la liberté
- L'existentialisme : Jean-Paul Sartre.
* Nous sommes responsables de nos actes.
* Nous sommes condamnés à être libres.
- Le pessimisme : Arthur Schopenhauer.
* La liberté est une illusion.


B – Le point de vue de la société

a. Justice et droit.

- Force et violence : le droit et le devoir.

* Jean-Jacques Rousseau : "Le plus fort n'est jamais assez fort pour être toujours le maitre s'il ne transforme sa force en droit et l'obéissance en devoir".
* Analyse de la loi du plus fort : il n'y a pas de "droit du plus fort".
* La notion de droit :
- Droit moral et droit écrit.
- Il faut limiter l'exercice de la liberté individuelle au profit de l'intérêt général.
- Toute loi s'inscrit dans un contexte social, politique et historique.
* La notion de devoir.
- L'acceptation de la réciprocité des libertés.
- Le devoir n'a rien de contraignant.
* L'idée de respect.
- Le respect n'est pas une soumission : c'est le consentement à la liberté.


- Les droits de l'homme.
- Les deux Déclarations des droits de l'homme (1789 et 1948).
- Comparaison des deux "articles 1" de ces Déclarations.
- L'idée d'un droit universel et irréfragable.
- Critique des droits de l'homme (1789) :
* Article 4 sur la liberté.
* Article 17 sur la propriété privée.


- La justice

- Les trois formes de justices à partir des trois symboles :
* Le bandeau : l'égalité.
* La balance : l'équité.
* Le glaive : la justice répressive.
- Aucune de ces "justices" ne peut fonctionner seule.
- Exemple de la "Voleuse de Saint-Lubin".


b. La religion
- Spiritualité, croyances et dogmes.
* Un système de croyances.
* La question du sacré.
* La philosophie et le divin.
* L'athéisme.


- La laïcité.
* Demos, ethnos et laios dans la Grèce antique.
* La question de la neutralité.
* Laïcité aux USA et laïcité en France.
* Les différents lieux de la laïcité.


Analyse d'un échange de lettres entre Albert Einstein et Sigmund Freud (un extrait).
(télécharger ici)
Commentaire de cet échange de lettres entre A. Einstein et S. Freud (télécharger ici)

III - LA VÉRITÉ

A - La raison et la croyance


a. Une pensée critique.

- Le sens commun et le problème de la bêtise : ce qui induit en erreur.

* Se fier à ses sens.
* Oublier le déterminisme social et historique.
* La "propagande" officielle.
* Les biais de raisonnement.


- Le "paradoxe" comme arme critique.
* Attention à ne pas confondre "croire" et "savoir".
* Platon "Allégorie de la caverne" :
- L'homme nait ignorant.
- Il faut "guérir" de cette ignorance.
- Le maitre éduque le disciple.
- Importance du doute.
- La savoir suppose le courage de prendre ses distances avec l'ignorance.
- Le "philosophe" : l'amoureux du savoir.


B – La vérité et la morale

* Les différents types de morales :
- Morale du devoir
- Morale pragmatique
- Morale de la vertu
- Morale esthétique
* Exemple du dilemme du tramway : peut-on sacrifier un homme pour en sauver quatre ?
* Une question pour éprouver ces différentes formes de morales :
Peut-on légitimer le mensonge ?




FIN DE L’ANNÉE SCOLAIRE


























.

Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 27/05/2023 @ 20:49
Catégorie : Aucune

Calendrier

<< Juin  2024 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
27 28 29 30 31 01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Fichiers audio / vidéo

Liens audio - France Culture

Vidéos pédagogiques

Haut

LINUX - UBUNTU version 18.04
PHP version 5.5.38
Use


Page générée en 0,013 secondes