remy-reichhart.fr

Mardi 3 août 2021

Accueil

 

Admin

Calendrier

<< Août  2021 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
26 27 28 29 30 31 01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 01 02 03 04 05

Cahier de texte - séries T


Année scolaire 2020 / 2021
Séries technologiques
Ce cahier de textes reprend le plan du cours en détaillant les points abordés en classe
Les détails (en bleu) seront mis en ligne en fonction de la progression du cours.



CAHIER DE TEXTE

Séries technologiques

I – LA CULTURE

A – LA NATURE ET LA CULTURE

a. L'homme est-il un animal raté ?

- La nature humaine n'a rien de naturel.

* Les différentes étapes qui nous conduisent de l'hominoïde à homo sapiens.
* Le néolithique et la sédentarisation.
* La question de l'acquis et de l'innée : l'homme est un être de culture.
* Au-delà de la culture : la tentation du transhumanisme.


- La conscience est le propre de l'homme.
* Perceptions animales et conscience humaine.
* Peut-on parler de "conscience animale" ?
* La conscience comme principal vecteur de la culture chez l'homme.


b. Créer sa nature

- Le travail comme condition matérielle de l'existence.

* Platon : le mythe de Prométhée.
* Le travail : vecteur de survie et producteur de culture.
* Les origines négatives du travail : Antiquités grecques et romaines et "Genèse".
* Quatre spécificités du travail :
_ Réaliser un projet.
_ Transformer le monde.
_ Transformer l'homme (la dialectique du travail).
_ Créer de la culture et de la civilisation.


- Le langage – véhicule culturel par excellence.
* Rappel "biologique" ; le langage facilité par l'évolution physique et par une modification génétique (la révolution cognitive).
* Les fonctions du langage :
_ Communiquer (échanges, éducation, émotions sociales…)
_ Extérioriser sa conscience (de l'invention de l'art à la production de l'écriture)
_ Le "logos" : structurer notre rapport au monde. Évolution, du mythe jusqu'à la science.
* Le langage et l'incompréhensible.
_ Le rire.
_ La poésie.
_ Le langage et l'inconscient : le rêve.


Intervention sur la laïcité
* Le laïc et le clerc.
* Les quatre espaces de la République : le privé, le lieu de culte, le public commun et le public laïc.
* La laïcité est garante de la liberté de pratiquer ou de refuser une religion.
* Nul de doit être empêché de pratiquer une religion et nul ne doit être contraint de pratiquer une religion.


B – L'art et la technique

a. La technique et le progrès
NB. Le cours a été envoyé à tous les élèves via MBN

- L'outil, facteur d'intelligence.
* L'outil est un artifice.
* L'outil prolonge le corps et l'esprit.
* Éléments positifs : protège des dangers, crée du confort et développe le potentiel humain.
* Éléments négatifs : une puissance démesurée, un usage irraisonné, accélération de la complexité technologique et la question des "subséquences".


- L'idée de progrès technique a-t-elle un sens ?
* L'homme s'humanise par la technique.
* Le progrès technique est-il synonyme de progrès humain ?
* La question du progrès moral.


b. L’art et le beau

- La représentation et la question du beau.
* Illusion du réalisme en art : toute œuvre est une représentation.
* Emmanuel Kant : "L'art n'est pas la représentation d'une belle chose, mais la belle représentation d'une chose".
* Le beau, c'est le style.
* Le beau naturel existe-t-il ou bien la nature "imite t-elle l'art" ? (Oscar Wilde)
* Quelques remarques sur le génie et la création.


NB. Une partie des œuvres projetées en cours se trouvent à l'adresse suivante : cliquez ici

- Le jugement esthétique.
* Les jugements objectifs et les jugements subjectifs.
* Le jugement esthétique n'est ni objectif ni subjectif.
* Attention à ne pas confondre le "goût" et le "bon goût".
* Un jugement "intersubjectif" : du (bon) goût et des couleurs, il faut discuter.



II - LA LIBERTÉ


A – Le point de vue de l'individu

Introduction :

* Deux définitions limitées de la liberté : "faire ce qu'on veut" et "réaliser ses désirs".
* Un autre définition discutable : "Faire ce qui ne nuit pas à autrui".
* Une définition philosophique : l'autonomie.


a. Deux formes de libertés

- L'empire de la volonté.
* La volonté chez René Descartes.
- La question du déterminisme.
* Spinoza : il faut savoir choisir ses désirs.

b. Les limites de la liberté
- L'existentialisme : Jean-Paul Sartre.
* Nous sommes responsables de nos actes.
* Nous sommes condamnés à être libres.
- Le pessimisme : Arthur Schopenhauer.
* La liberté est une illusion.


B – Le point de vue de la société

a. Justice et droit.

- Force et violence : le droit et le devoir.

* Jean-Jacques Rousseau : "Le plus fort n'est jamais assez fort pour être toujours le maitre s'il ne transforme sa force en droit et l'obéissance en devoir".
* Analyse de la loi du plus fort : il n'y a pas de "droit du plus fort".
* La notion de droit :
- Droit moral et droit écrit.
- Il faut limiter l'exercice de la liberté individuelle au profit de l'intérêt général.
- Toute loi s'inscrit dans un contexte social, politique et historique.
* La notion de devoir.
- L'acceptation de la réciprocité des libertés.
- Le devoir n'a rien de contraignant.
* L'idée de respect.
- Le respect n'est pas une soumission : c'est le consentement à la liberté.


- Les droits de l'homme.
- Les deux Déclarations des droits de l'homme (1789 et 1948).
- Comparaison des deux "articles 1" de ces Déclarations.
- L'idée d'un droit universel et irréfragable.
- Critique des droits de l'homme (1789) :
* Article 4 sur la liberté.
* Article 17 sur la propriété privée.


- La justice

- Les trois formes de justices à partir des trois symboles :
* Le bandeau : l'égalité.
* La balance : l'équité.
* Le glaive : la justice répressive.
- Aucune de ces "justices" ne peut fonctionner seule.
- Exemple de la "Voleuse de Saint-Lubin".


- Le bonheur
* Plaisir, joie et bonheur.
* Le bonheur comme horizon philosophique.
* Les paradigmes du bonheur : politique, religieux, naturaliste et économique.
* Critique des grands paradigmes du bonheur.


Pour clore le chapitre consacré au droit, la justice et l'Etat :
Mercredi 17 février 2021
Une conférence de Monsieur Jean-Marc Delpech, professeur d'histoire, docteur es histoire, sur la politique du bagne en France de la seconde moitié du XIXe s. à la première moitié du XXe s.
Jean-Marc Delpech est l'auteur (entre autres) de : "Alexandre Jacob, l'honnête cambrioleur" Résumé et présentation à cette adresse


Etude critique de l'article "Autorité politique " de Denis Diderot, extrait de "L'Encyclopédie".
Le texte a été distribué en classe mais la version numérique se trouve ici : suivre le lien

1/4 :

* Présentation du texte et du contexte historique.
* Toute autorité doit être limitée, qu'elle soit naturelle ou issue d'un rapport de force.


- 2/4
* Quelle que soit la structure politique (république ou monarchie), c'est un contrat qui garantit la légitimité du pouvoir.

- 3/4
* Les conditions de la légitimité de l'autorité :
- Limitation du pouvoir du prince.
- Garantie de la justice.
- Une autorité "douce" (sans violence).
- Une souveraineté du peuple et une représentation des ordres.
- Le respect de l'intérêt général.


- 4/4
* L'hypothèse du prince "éclairé" (selon la raison).


III - LA VÉRITÉ

[Introduction
Une histoire du processus scientifique.

On peut donner une définition des "critères scientifiques" à partir des grandes révolutions scientifiques :
* Pythagore ou le premier instrument scientifique : le théorème.
* Aristote : construire un système.
* Euclide : définir les principes.
* Bagdad (+800 / +1200) : la mathématisation des sciences.
* Copernic : théorie et vérité.
* Galilée : l'expérimentation.
* Einstein : la relativisation,etc.


A - La raison et la croyance

a. Une pensée critique.

- Le sens commun et le problème de la bêtise : ce qui induit en erreur.

* Se fier à ses sens.
* Oublier le déterminisme social et historique.
* La "propagande" officielle.
* Les biais de raisonnement.


- Le "paradoxe" comme arme critique.
* Attention à ne pas confondre "croire" et "savoir".
* Les deux types d'évidences (la doxa et la science).
* Persuader et convaincre.
* La preuve et la démonstration.
* Réflexion : Est-on libre de croire ce que l'on veut ?


b. Les logiques scientifiques

- Hypothèses et déductions : les mathématiques.
* Descartes, les quatre règles de la méthode : définition, analyse, déduction et synthèse.
* La logique hypothético-déductive.


- Les sciences expérimentales : la physique et la médecine.
* Observation paradoxale.
* Formulation d'une hypothèse.
* Expérimentation : confirmation ou invalidation par l'expérience.
* Exemple de la découverte de la pression atmosphérique par Blaise Pascal.


B – La vérité et la morale

a. Vérité et réalité


- Les différences sortes de morales.

* La morale du devoir.
* Le conséquentialisme.
* La vertu.
* La morale esthétique.


- Peut-on justifier le mensonge ?

Le fichier Powerpoint de ce cours est téléchargeable ici.

b. Politique et vérité.

Une réflexion sur le rapport entre la politique et la vérité à partir d'un documentaire :
"Propagande ou la fabrique du consentement"
Le film est consultable à l'adresse suivante.


FIN DU COURS











































.

Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 05/06/2021 @ 11:01
Catégorie : Aucune

Haut

LINUX - UBUNTU version 18.04
PHP version 5.5.38
Use


Page générée en 0,024 secondes